Franck Ribéry

Ailier – Bayern de Munich

Franck Ribery démontre , par son parcours, qu’il ne faut jamais abandonner et que les désavantages sportifs en apparence peuvent se révéler être vos plus gros atouts.

Son chemin vers le sommet a été sinueux malgré un talent débordant pourtant depuis son plus jeune âge.

Franck Ribéry commence sa carrière à Boulogne-sur-Mer en 2000, après avoir été renvoyé du centre de formation du LOSC à cause de sa taille.

Boulogne-sur-Mer a été le point de départ de l’atypique carrière de Franck Ribéry. « Quand nous on faisait des petits matches dans le quartier, Franck arrivait toujours à s’incruster, à trouver une place pour se joindre aux plus grands. Parce que s’il jouait avec ceux de son âge, il prenait le ballon et il marquait. Et avec les plus grands, il arrivait quand même à s’imposer » dira l’un de ses voisins.

Après deux ans avec Boulogne, Ribéry rejoint un autre club de National, Alès où il se fera remarquer.

Après Alès, du haut de ses 20 ans, il finit par poser ses valises à Brest, également en National. Les débuts sont compliqués, mais sa progression est fulgurante et il achève la saison avec 23 passes décisives au compteur, qui lui ouvrent les portes de la Ligue 1 et du FC Metz l’année suivante.

 

Marseille, passeport pour la gloire (2005-2006)

Après des passages éclairs à Metz et Galatasaray (2004-2005), Franck Ribéry s’engage à Marseille. En une petite saison, il met la Ligue 1 à ses pieds, gagne sa place chez les Bleus et séduit le grand Bayern Munich, où il deviendra le joueur que l’on connaît, qui vient disputer à Ronaldo et Messi le titre de meilleur joueur du monde.

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs d’Europe, il remporte le prix du meilleur joueur français de l’année 2007, 2008 et 20132, le Trophée UNFP du meilleur espoir de Ligue 1 en 2006, le prix du meilleur joueur du championnat d’Allemagne en 2008 et 20133, le prix UEFA du meilleur joueur d’Europe en 2013 et termine troisième du Ballon d’or 2013.

Sa vitesse, sa technique, sa rapidité d’exécution, sa vision du jeu ainsi que sa force de frappe font de lui l’un des leaders du Bayern Munich avec lequel il réalise notamment un quintuplé durant l’année 2013 en remportant le championnat d’Allemagne, la coupe d’Allemagne, la ligue des champions, la supercoupe de l’UEFA et la coupe du monde des clubs6. Il est le joueur le plus titré de l’histoire de la Bundesliga.

De manière générale, il est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’équipe de France depuis la retraite de Zinédine Zidane en 2006. Le 13 août 2014, il annonce sa retraite internationale.

Palmares

Vainqueur du Mondial des Clubs :
2013 (Bayern Munich)

Vainq. de la Supercoupe d’Europe :
2013 (Bayern Munich)

Vainqueur de la C1 :
2013 (Bayern Munich)

Vainq. de la Supercoupe d’Allemagne :
2012, 2016, 2017, 2018 (Bayern Munich)

Champion d’Allemagne :
2008, 2010, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Coupe d’Allemagne :
2008, 2010, 2013, 2014, 2016, 2019 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Coupe de Turquie :
2005 (Galatasaray)

Finaliste de la Coupe du Monde :
2006 (France)

Finaliste de la C1 :
2012 (Bayern Munich)

Finaliste de la Coupe de France :
2006, 2007 (Marseille)

Finaliste de la Coupe d’Allemagne :
2012, 2018 (Bayern Munich)

Franck Ribéry soutient SYRIA CHARITY

SyriaCharity2

À chaque vidéo que vous soumettrez, 20% seront reversés à cette association qui défend les droits des enfants et qui protège chacun d’entre eux.

25 300€

ont déjà été récoltés pour Syria Charity

grâce à vous!

Le classement de son équipe

N°1 du classement 2022

Pépite de 13 ans

Il y a 3 années8798 0

FUTURE STAR

Il y a 3 années6584 0

Je mets un triplé

Il y a 3 années5182 0